Penelope travaille

Lorsque le salarié ne se présente plus à son poste de travail, sans justification et de manière répétée, l'employeur peut adresser au salarié une mise en demeure de reprendre le travail.

À défaut de retour du salarié au travail (ou de justification de l'absence), l'employeur peut déclencher une procédure disciplinaire. En fonction des circonstances, ces absences peuvent entraîner :

  • soit un licenciement pour faute réelle et sérieuse (qui ouvre droit aux indemnités de licenciement),
  • soit un licenciement pour faute grave (qui prive le salarié de ses droits à indemnités de licenciement).

Les absences prolongées et injustifiées du salarié ne peuvent en aucun cas être considérées comme une démission.