Collectif Front de Gauche de Bouray-Janville-Lardy

BIENVENUE SUR LE BLOG

 

logo FDGBJL

 

Ce blog est un outil de contact et d'information créé  par le Collectif Front de Gauche de Bouray-Janville-Lardy, présent sur les communes de Bouray sur Juine, Janville sur Juine, Lardy et plus loin...  il s'adresse aux citoyens qui placent l'Humain au centre de leur quotidien et de notre société.

A l'origine le Front de Gauche et son programme "L'Humain D'abord" est une coalition de partis politique français (PCF, PG, Ensemble, PCOF, République et Socialisme) souhaitant rassembler les forces de la gauche antilibérale hostiles notamment à l'Europe libérale et à la ratification du traité de Lisbonne.

Le collectif soutient la candidature de Jean-Luc Mélenchon (JLM2017) à l'élection présidentielle et son programme "L'avenir en commun" .

 

Félicitations aux députés du Parti Communiste Français et de France Insoumise

 

place_au_peuple

  « Le système n’a pas peur de la gauche, il a peur du peuple. »

 

Vous pouvez nous suivre en vous abonnant à la "Newsletter" ou via "Twitter".

Posté par fdgbjl à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

29 octobre 2021

L'urgence de faire entendre la voix des salarié.e.s

22 octobre 2021

 

 

 

 

 

L'ACTU HEBDO

 

 

Chaque semaine, nous sélectionnons pour vous
l'actualité qu’il ne fallait pas rater.

 

 

L'urgence de faire entendre la voix des salarié.e.s

 

 

Pas besoin d’être un grand stratège pour déchiffrer les jeux du pouvoir : effacer la réalité du quotidien du plus grand nombre d’entre nous pour espérer rester en haut de la pile.

 

Remplacer le brun jauni de la "famille cyclope" par un nouveau porteur d’étendard noirci de haine pour réveiller la peur, la division et se rendre ainsi plus acceptable…

 

Distiller des statistiques bien heureuses complaisamment tronquées pour cultiver le sentiment du moins pire…

 

Réduire au silence la voix de ceux qui, abimés par cinq années des choix politiques au profit des plus riches, veulent simplement se donner un horizon.

 

Stratégie électorale éculée qui nourrie l'inquiétude… une inquiétude qui n’élimine en rien la colère - le quotidien est si dur - mais qui laisse de plus en plus de place au fatalisme : comment sortir de cette spirale ? Comment se faire entendre ?

 

N'est-ce pas le défi que la CGT doit relever dans la période ?

 

Rendre incontournable la parole des salariés en répondant présent partout où ils sont… en leur permettant d’être acteurs du débat sur toutes les questions qui les préoccupent… de donner leur avis et de participer pleinement à l’élaboration d'autres solutions… en les aidant à se mobiliser pour les faire aboutir.

 

 
 
 

Actualités

 

 

 

 

Rassemblés contre le fascisme, pour la démocratie et la dignité

 

Plus de 200 000 manifestants étaient réunis à Rome, samedi 16 octobre, pour réclamer l’interdiction des groupes néofascistes, suite à l’attaque violente du siège du syndicat italien CGIL...

 

En savoir plus

 

 

4 novembre : Débat "quel avenir pour la protection et la justice des enfants ?"

 

Depuis plusieurs années, les gouvernements successifs n’ont de cesse de réformer les missions relatives à la protection de l’enfance (réforme de la protection de l’enfance...).

 

En savoir plus

 

 

 

 

Augmenter les salaires, c'est encourager l'inflation ?

 

Avec la flambée des prix de l’énergie, l’inflation est passée au-dessus des 2 % il y a quelques semaines. Cette poussée attise les craintes du patronat...

 

 

En savoir plus

 

 

Mouvement de grève coordonné des travailleurs sans papiers

 

Depuis ce lundi 25 octobre, plus de 200 travailleurs sans papiers ont entamé un mouvement de grève coordonné avec occupation de leurs entreprises sur 8 sites en Île-de-France

 

En savoir plus

 

 
 

Web TV

 

 

 

 

Mouvement de sans-papiers : actions coordonnées pour 200 travailleurs

 

Depuis lundi 25 octobre 2021, environ 200 travailleurs sans-papiers ont entamé un mouvement de grève. Un mouvement coordonné avec occupation de 10 sites d'entreprises en Île-de-France. Le café Marly, Monoprix, Veolia, Eiffage, Suez, Proman, etc, font partie des entreprises qui profitent de la précarité de ces salariés...

 

 

 

 

Grève des travailleurs sans papiers en Île-de-France - Point de situation au 28 octobre

 

Grace à la mobilisation, des avancées importantes sur un certain nombre de piquets de grève ont été obtenues...

 

 

En savoir plus

Chiffres du chômage : le gouvernement manipule les statistiques...

 

Pôle emploi et la Dares viennent de publier les chiffres des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi au troisième trimestre 2021...

 

En savoir plus

 

 
 

Boîte à outils

 

 

 

 

En téléchargeant l’application « le kiosque CGT », vous aurez accès aux plublications consultables hors ligne.

 

En savoir plus

 

 

Ce nouveau texte de loi, profondément anti-social octroie une prérogative aux CSE... 

 

En savoir plus

 

 
 

Restez informé·e·s !

 

Inscrivez-vous à cette newsletter

 

Pas encore abonné·e ?

Retrouvez chaque semaine toutes les informations que nous sélectionnons pour vous !

 

S'abonner à la newsletter

 

Le travail a plusieurs visages... la CGT a le vôtre !

 

Pas encore syndiqué·e ?

Être syndiqué·e à la CGT ouvre des droits à participer, à décider, à se former et à s’informer.

 

Se syndiquer

 

Posté par fdgbjl à 17:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 mai 2021

Il faut que la question sociale et la question des salaires montent dans le pays...

 

 

 

Posté par fdgbjl à 12:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2021

1 MAI 2021

 
Nous serons présents pour la vente du muguet traditionnel des communistes sur les communes de Lardy et de Bouray
 image.png
Nous avons besoin de ces recettes pour l'activité politique que nous menons, tracts, affiches, etc....  Organiser des activités dirigées: pour soutenir des mouvements sociaux, pour alimenter le débat des idées de gauche (trop peu médiatisée et parfois caricaturée),
pour partager nos idées politiques et sociales avec vous, pour vous parler d'une société du commun où chacune et chacun s'y retrouverait.....
Aperçu de l’image


Nous serons donc heureux de vous y croiser pour adhérer, discuter, échanger, sur la situation politique nationale et locale, un brin de muguet à la main (dans le respect des mesures sanitaires).
 
Point de vente de 8h à 12h
 
- Boulangerie de Lardy Pâté (gare de Bouray) 

- Place de l'église à Lardy Bourg
 
- Boulangerie de Bouray
 
Si vous en pouvez pas vous déplacer, nous prévenir afin que l'on vous réserve le brin de votre choix.
 
- Brin militant ( 3 brins)
- Petit vase avec brins (3)
- Pot de 3 pieds avec racine
- Composition florale (5 brins)
image.png

 
Manifestation sur Paris
Pour celles et ceux qui sont intéressés pour aller à la manifestation l'après-midi à Paris, nous partirons en train. RDV à la gare de Bouray à 13h00. départ du train à 13h15. 

Posté par fdgbjl à 10:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

23 avril 2021

Annie Dailly, candidate aux élections régionales

Annie Dailly, candidate aux élections régionales avec Lamine Camara où ils représenteront l'Essonne à la région Ile de France. Militante active, nous la retrouvons sur les lieux de luttes du département, auprès des travailleurs : #essonne @Clem_Autain #IledeFrance

Posté par fdgbjl à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

11 avril 2021

1 MAI

Image

Posté par fdgbjl à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 avril 2021

Arnault, Bettencourt, Drahi, Pinault, Attac affiche le « gang des profiteurs » dans la station de métro Bercy

Le débat fiscal connaît une riche actualité avec les déclarations du secrétaire d’État américain au Trésor sur l’imposition minimale des multinationales et celles du Fonds monétaire international [1], favorable à une imposition des entreprises ayant bénéficié de la crise ainsi qu’à une taxation temporaire des plus riches. Plus timides que ce qu’Attac défend, ces propositions opèrent néanmoins un revirement notable.

Aux États-Unis, Joe Biden vient d’annoncer que le taux d’imposition des sociétés passera de 21 % à 28 % pour les profits (Covid) réalisés sur le sol américain, alors que le Royaume-Uni a décidé d’augmenter son taux d’imposition des sociétés de 19 à 25 %. De plus, en proposant un taux minimal d’imposition sur les entreprises de 21 %...

Voir plus ici : https://france.attac.org/nos-publications/notes-et-rapports/article/taxer-les-plus-riches-et-les-entreprises-qui-realisent-des-profits-pendant-la

 

Arnault, Bettencourt, Drahi, Pinault, Attac affiche le « gang des profiteurs » dans la station de métro Bercy

 
 

Action 10 avril 2021

 
 

Ce samedi matin, 40 activistes d’Attac ont mené une action symbolique à Paris, dans la station de métro Bercy, sous le ministère de l’Economie et des finances. Les militant·e·s ont recouvert 5 panneaux de publicité par des affiches du « gang des profiteurs », Arnault, Bettencourt, Drahi, Pinault en demandant « Qui doit payer la crise ? ».

 
 
 
 
 
JPEG - 179.4 ko

L’action visait à interpeller le gouvernement afin qu’il prenne des mesures pour faire payer la crise du Covid à celles et ceux qui se sont enrichis pendant la pandémie. Elle s’est déroulée en présence de parlementaires venu·e·s apporter leur soutien aux revendications d’Attac : la députée communiste Elsa Faucillon et le député insoumis Ugo Bernalicis.

Selon Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac France, « les récentes déclarations du Fonds monétaire international, favorable à une imposition des entreprises ayant bénéficié de la crise ainsi qu’à une taxation temporaire des plus riches, confirment que nos revendications n’ont rien d’utopiques et ne demandent que de la volonté politique. Attac se félicite de voir que le débat fiscal évolue mais déplore qu’une fois de plus, le gouvernement français refuse toute réforme fiscale, s’entête à repousser l’instauration d’un impôt sur le patrimoine des plus riches et poursuit sa politique de baisse de l’imposition des entreprises. »

Raphael Pradeau, porte-parole d’Attac France dénonce : « Alors que l’INSEE vient de confirmer que les plus pauvres sont celles et ceux qui ont le plus souffert de la crise, le dernier classement Forbes révèle que les milliardaires français se sont fortement enrichis pendant la pandémie. Les appels en faveur d’une taxation des riches et des multinationales se multiplient, mais le gouvernement refuse toujours de faire payer les profiteurs de la crise et s’obstine à vouloir faire des économies sur le dos des chômeurs et des allocataires des APL. »

Notre action, lance la campagne « Qui doit payer la crise ? » avec des initiatives qui vont se multiplier dans les semaines à venir pour mettre en avant deux mesures d’urgence :

  • > une taxe sur le patrimoine des 1% les plus fortunés ;
  • > une taxe sur le bénéfice exceptionnel réalisé par les multinationales pendant la crise.

Ces recettes supplémentaires exigées sont un premier pas vers la mise en œuvre d’autres mesures de justice fiscale qu’Attac défend depuis des années : lutte contre l’évasion fiscale, rétablissement et rénovation de l’impôt sur la fortune, taxation des transactions financières... qui permettraient de financer les urgences sociales en matière de santé, éducation... et l’indispensable transition écologique.

 
 
 

Informations complémentaires

Posté par fdgbjl à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 avril 2021

Critique de la raison gorafique

Critique de la raison gorafique

par Frédéric Lordon, 7 avril 2021
JPEG - 322.7 ko
René Magritte. — « La clef des songes », 1930
De Agostini Editore / DEA / E LESSING

Qu’il n’y ait pas de malentendu : « critique » ne sera pas à comprendre au sens du jugement usuel (« ça, c’est mal »). Non, ici « critique » est à comprendre au sens de Kant, comme l’activité de la raison s’interrogeant elle-même, notamment dans l’exploration de ses conditions de possibilité. Posons d’emblée l’essentiel : le gorafique est un fait majeur de notre temps. Tout le monde le sent intuitivement. Mais en avons-nous pour autant le concept ? Au moins la philosophie d’aujourd’hui connaît-elle son apéritif catégorique : penser le gorafique.

À quoi reconnaît-on le gorafique ? À ce qu’il nous fait entrer dans une zone d’indistinction. Il y a du gorafique chaque fois que, confronté à une déclaration politique, on n’est plus en état de déterminer si elle est réelle ou grossièrement contrefaite à des fins d’épaisse caricature. Le gorafique est donc bien une histoire de réalité et de fiction, plus précisément de réalité désormais systématiquement en avance de la fiction. C’est donc aussi l’histoire d’un drame social, drame de la ruine d’une corporation, celle des scénaristes et des humoristes, à qui les normes de leur univers opposent spontanément, par réflexe méthodologique jusqu’ici bien fondé, un « Coco, là tu vois bien que c’est trop gros », aussitôt démenti – ou confirmé, comment faut-il dire ? – dans la réalité. Même les imaginations les plus débridées, même la créativité la plus échevelée ne peuvent plus suivre. On reconnaît le gorafique à ce que les amuseurs ordinaires sont à la ramasse. Mai 68 avait appelé à ce que l’imagination soit au pouvoir, l’y voilà. Du sommet de l’Etat tombent maintenant en cataracte des dadaïsmes d’une audace inconnue. Le Gorafi ne peut pas en faire l’aveu public, mais lui-même est à la peine.

 

La suite ...

Posté par fdgbjl à 16:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 avril 2021

Le projet de contrat IDF Mobilités-RATP est une offensive de plus de V. Pecresse pour privatiser les transports publics

Le projet de contrat IDF Mobilités-RATP est une offensive de plus de V. Pecresse pour privatiser les transports publics franciliens. Un recul social important pour les salariés de la RATP, et une dégradation du service rendu aux usagers. Il faut stopper ce saccage de nos services publics!

Posté par fdgbjl à 18:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 avril 2021

Petit précis de la lutte des classes

Conçis et efficaces

Posté par fdgbjl à 21:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :