Collectif Front de Gauche de Bouray-Janville-Lardy

BIENVENUE SUR LE BLOG

 

logo FDGBJL

 

Ce blog est un outil de contact et d'information créé  par le Collectif Front de Gauche de Bouray-Janville-Lardy, présent sur les communes de Bouray sur Juine, Janville sur Juine, Lardy et plus loin...  il s'adresse aux citoyens qui placent l'Humain au centre de leur quotidien et de notre société.

A l'origine le Front de Gauche et son programme "L'Humain D'abord" est une coalition de partis politique français (PCF, PG, Ensemble, PCOF, République et Socialisme) souhaitant rassembler les forces de la gauche antilibérale hostiles notamment à l'Europe libérale et à la ratification du traité de Lisbonne.

Le collectif soutient la candidature de Jean-Luc Mélenchon (JLM2017) à l'élection présidentielle et son programme "L'avenir en commun" .

 

Félicitations aux députés du Parti Communiste Français et de France Insoumise

 

place_au_peuple

  « Le système n’a pas peur de la gauche, il a peur du peuple. »

 

Vous pouvez nous suivre en vous abonnant à la "Newsletter" ou via "Twitter".

Posté par fdgbjl à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 septembre 2017

En Allemagne, la pauvreté gagne de plus en plus les retraités

 

 Le miracle économique allemand a aussi ses revers. 26% des retraités disent être obligés de travailler parce que leurs revenus sont insuffisants. Ils doivent compter sur la solidarité.

Ils viennent remplir leur cabas deux fois par semaine à la banque alimentaire d'Offenburg (Allemagne). Horst König, 65 ans, est un habitué. Ancien commerçant itinérant, il appartient à la catégorie des carrières atypiques et vit avec quelque 360 euros. Des retraités pauvres de plus en plus nombreux parmi les 1 400 familles de la banque alimentaire de la ville. La plupart d'entre eux se débrouillent et hésitent à demander des aides sociales.

Rester digne et debout

Pour cet ancien militant syndical, l'assistant n'est pas une solution. Pour compléter sa maigre pension de 535 euros par mois, Günther Melle, 70 ans, fait des traductions à domicile. Une carrière en dents de scie, mais un combat ancien. Il travaille aussi pour une ONG qui s'efforce de réinsérer les SDF. 15% des retraités allemands vivent aujourd'hui sous le seuil de pauvreté, soit 960 euros mensuels pour une personne seule. Depuis quinze ans, ils sont restés sur le bord de la route.

Posté par fdgbjl à 13:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 septembre 2017

Bilan 2016 positif Les Sociétés coopératives et participatives poursuivent leur ascension

Communiqué de Presse: SOURCE: 

Paris, le 18 juillet 2017


La Confédération générale des Scop dresse à nouveau un bilan positif pour l’année 2016 avec un total de 2 991 Sociétés coopératives et participatives, un chiffre en hausse de 4 % par rapport à 2015. A la fin 2016, les Scop et Scic dont les emplois affichent une progression de 4,2 % en un an comptabilisent 53 850 salariés*.

« Chaque jour, nous continuons d’accompagner sur le chemin de la réussite les projets de créations, de transmissions reprises d’entreprises, de transformations d’associations, toujours plus nombreux. Avec les moyens alloués, nous réunissons tous les atouts pour permettre aux coopératives de pérenniser leur activité et se développer. »
Jacques Landriot, président de la Confédération générale des Scop.


De nouvelles créations de Scop et de Scic

Sur l’année 2016, 266 Sociétés coopératives et participatives ont vu le jour. Au cours des quatre dernières années, le nombre de Scop et de Scic s’est accru de 22 % et leurs effectifs de 15 %. Ainsi, elles se développent de façon régulière, atteignant un total de 2 298 Scop et 627 Scic fin 2016.

Un emploi sur cinq dans les coopératives issu de transmission d’entreprise saine
Plus de la moitié des salariés du Mouvement travaillent dans des coopératives créées ex-nihilo et un emploi sur cinq provient d’une coopérative issue d’une transmission d’entreprise saine. En nombre de coopératives, la création ex-nihilo reste prépondérante, représentant près des 2/3 des créations. La transmission d’entreprises saines en coopératives concerne 13 % des coopératives actives fin 2016, et s’élève à 15 % des créations de l’année 2016. En quatre ans, ce sont 160 coopératives qui sont issues de transmissions aux salariés, une croissance en ligne avec l’ensemble des actions de communication et d’accompagnement menées par le Mouvement.

Le modèle coopératif, des entreprises pérennes et dynamiques
Ce bilan annonce, pour les Scop et les Scic, un taux de pérennité à 5 ans de 66 % contre 60 % pour les entreprises nationales. Ce résultat révèle la performance et une plus grande résistance économique des Sociétés coopératives et participatives. En 2016, elles ont généré un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros.
      
Le développement plurisectoriel des Scop et des Scic
Les Sociétés coopératives et participatives sont représentées dans de nombreux secteurs d’activité. Trois secteurs se distinguent à l’instar des années précédentes : 
> Le secteur des services reste prépondérant en termes d’effectifs avec 36 % des emplois des Scop et Scic, soit 19 500 salariés enregistrant 23 % du chiffre d’affaires global. 
> Le poids économique de la construction reste significatif avec un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros soit 31 % du chiffre d’affaires global des Scop et des Scic, et 22 % des emplois.
> L’industrie, qui représente 17 % des emplois, a généré 1,3 milliard d’euros de chiffres d’affaires, soit 28 % du global.

Les Scic, un modèle en pleine expansion
A l’origine moins répandues que les Scop, car créées seulement en 2001, les Scic ont connu un démarrage progressif. Désormais, elles ont une notoriété grandissante et sont en pleine expansion.  A elles seules, les Scic représentent 21 % des Sociétés coopératives et participatives, soit 627 coopératives, et emploient 4 900 salariés. Dans 68 % des cas, ce sont des créations ex nihilo, suivies par des transformations d’associations ou de coopératives (24 %). 


*A noter, les statistiques de l’année précédente ont été réactualisées pour tenir compte des données désormais disponibles.


Télécharger le communiqué de presse


A PROPOS DES SCOP ET DES SCIC

La Scop a la particularité d’appartenir à ses salarié.e.s associé.e.s majoritaires (ils détiennent au minimum 51 % du capital et 65 % des droits de vote). Impliqué.e.s, ils sont aussi motivé.e.s par le système de répartition équitable de la richesse produite (entreprise, capital, salariat) : en moyenne, les Scop redistribuent plus de 40 % des résultats à leurs salarié.e.s. 
La Scic a la particularité d’associer autour d’un projet économique commun toute personne physique ou morale (dont obligatoirement les salarié.e.s et les bénéficiaires). Les décisions fonctionnant sur un principe démocratique, chaque associé.e détient une voix lors des assemblées générales, quel que soit le montant de son capital.


A PROPOS DE LA CONFEDERATION GENERALE DES SCOP

Porte-parole des Scop et des Scic auprès des pouvoirs publics et des acteurs politiques, économiques et sociaux, la Confédération générale des Sociétés coopératives et participatives a pour mission de coordonner et d’animer le réseau des Scop et Scic, présent sur tout le territoire avec 13 unions régionales et 3 fédérations de métiers (BTP, industrie et communication). Le réseau propose un service complet aux Scop et Scic adhérentes et aux porteurs de projet : accueil et suivi personnalisé, accompagnement juridique, solutions de financements adaptées à la création d’entreprises comme à leur développement, formations, échanges professionnels…

Posté par fdgbjl à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Emmanuel Todd : «En Europe, la démocratie est déjà terminée»

 

 

Posté par fdgbjl à 12:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 septembre 2017

SCOP-TI

 

SCOP TI

Scop ti, Société Coopérative Ouvrière Provençale de Thés et Infusions a été créée en 2014 et se compose d’une soixantaine de personnes.

Le projet de l’entreprise s’inscrit dans une démarche Economique Sociale et Solidaire : une gestion démocratique, garantissant l’instauration de qualité de travail satisfaisante pour tous ses acteurs et un engagement dans une recherche de développement de productions plus soutenables à travers l’amélioration de la qualité de ses produits.

Vente en ligne

CAMPAGNE DE SOCIOFINANCEMENT

LE PROJET DE SCOPTI EST AUSSI LE VOTRE !

SCOPTI lance une campagne de sociofinancement et appelle à la mobilisation de tous pour passer un cap difficile

Malgré la reconnaissance de notre savoir-faire et la qualité de nos produits, SCOPTI manque de moyens financiers pour se développer et se projeter sereinement dans le temps. Alors que le carnet de commandes se remplit, la vente des marques « 1336 » et « Bio SCOPTI » peine à trouver sa place sur le marché. Nos marques sont très jeunes, insuffisamment connues et il reste encore beaucoup à faire pour que chaque consommateur puisse y avoir accès. L’absence de publicité fait défaut à notre notoriété et nous devons trouver les fonds nécessaires pour cela !

Nous avons besoin des ressources financières nécessaires pour gagner, notamment dans la perspective de nouveaux contrats avec la grande distribution. Ces contrats permettront de pérenniser la coopérative mais demandent une trésorerie et un fond de roulement importants. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une grande campagne de sociofinancement dans le but de doter SCOPTI des moyens de son développement, et de l’accélération de ses ventes. Nous appelons toutes les personnes qui souhaitent s’engager à nos côtés à y participer !

Contribuer à la pérennisation de notre modèle social et économique en envoyant vos dons par chèque à l’ordre de SCOP TI, à l’adresse suivante :

SCOPTI - SOCIOFINANCEMENT

500 Avenue du Pic de Bertagne - ZA de la Plaine de Jouques - 13420 GEMENOS

Ou par virement suivant ces détails :

RIB : 10278 00866 00020000 406 48

IBAN : FR7610278008660002000040648

BIC : CMCIFR2A

A cette banque : CRCMM Marseille Entreprises - 521 Avenue du Prado - 13008 MARSEILLE

Merci de votre soutien.

Les coopérateurs de SCOPTI.

 

Posté par fdgbjl à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

20 septembre 2017

Pas 2 pylônes aux abords du stade de Lardy ! Mise à jour

 

 

Posté par fdgbjl à 12:25 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 septembre 2017

Marche contre le coup d'état Social: 23 septembre

TractMarche23SeptembreTractMarche23Septembre

Posté par fdgbjl à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

17 septembre 2017

Loi Travail XXL:

Posté par fdgbjl à 11:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,