Par France 2France Télévisions

Mis à jour le 22/02/2018 | 22:27 – publié le 22/02/2018 | 22:27

Entre les brins d'herbe des terrains de sport synthétiques, des petites billes noires qui rebondissent et s'infiltrent partout… Elles sont issues de vieux pneus broyés qui contiennent des substances considérées comme toxiques. Quelles conséquences sur la santé ? Une enquête d'"Envoyé spécial".

Ce sont des petites billes noires incrustées dans les terrains de foot synthétiques. Elles collent à la peau, pénètrent dans les shorts, les chaussettes, les sacs de sport. Elles démangent, et elles inquiètent. Ces granulats en caoutchouc sont issus de vieux pneus broyés – 20 000 pneus pour un seul terrain ! Ils contiennent des centaines de substances considérées comme toxiques ou cancérigènes. Ces terrains représentent-ils un risque pour la santé ?

Des cas de cancer ?

Aux Etats-Unis, une entraîneuse de foot a recensé plus de 250 cas de cancer chez des jeunes joueurs évoluant sur du synthétique, dont 60% de gardiens de but, les plus en contact avec le sol. A New York, Amsterdam ou en Suède, par précaution, les autorités ont décidé de ne plus en construire. Et en France ? Quelque 200 nouveaux terrains synthétiques sont inaugurés chaque année. Economiques, ne nécessitant pas d’entretien, ils permettent de recycler des centaines de milliers de tonnes de pneus dont on ne sait que faire.

Une enquête d'Olivier Sibille et Emilie Denis, diffusée dans  "Envoyé spécial" le 22 février 2018.

 

Ce sujet vous inquiête, et il y a de quoi.

Le samedi 24 mars, à 11h, rue Tire-Barbe à Lardy.

Valérie Pécresse, Présidente de la région, François Durovray, président de l'Essonne, notre maire Dominique Bougraud et son conseil municipal seront présent à l'inauguration des nouveaux terrains.

N'hésitez pas à venir leur demander ce qu'ils en pensent.

Pour aller plus loin:

l'Anses va être saisie par le gouvernement sur la possible dangerosité des pelousessynthétiques :http://www.bfmtv.com/sante/le-gouvernement-va-saisir-l-anses-sur-la-possible-dangerosite-des-pelouses-synthetiques-1367477.html

article du magazine So Foot + témoignages de Catherine Bassani-Pillot et Yves Contassot : http://www.sofoot.com/sur-les- cigarettes-il-est-ecrit-fumer- tue-il-faut-faire-pareil-sur- les-synthetiques-450592.html

-  Etude du Dr Catherine Nisse  sur les pathologies engendrées par le SBR (granulats de lestage)  : http://www.centres-antipoison.net/paris/mfw/2013/Butadiene_C_Nisse_MFW20131126.pdf

 

Info local:

Dans le magazine d'informations municipales de lardy, FLASH INFOS LARDY- JUIN 2017 -N°239, dans un encart on trouve des informations sur le bilan écologique de l'utilisation des terrains synthétiques, une étude personnalisée réalisée par Bio-Intelligence Service (1), cabinet soutenu par l’ADEME.  Aprés obtention du document (2), on se rends vite compte que le document est creux, listant les avantages et les inconvénients sans jamais donner une seule référence d'étude. "Ce n'est pas parce que c'est écrit que c'est vrai", de plus les autres études qui suivent chronologiquement, en faveur du gazon synthétique, se citent entre elles et font, in fine, toujours reference au document de Bio-intelligence service.

Conflit d'intérêt ?

Ce rapport a été mené par une entreprise de conseils sur la construction des infrastructures sportives (http://www.cabinetpierrerobin.com/), et soutenu par la société Eurofields et la société Green style, deux sociétés reconnues dans le domaine de la pose du revétement synthétique.... c'est quand même problématique, n'est il pas ?.

Pour terminer et pour les spécialistes, ci joint une publication (en anglais) listant la composition des terrains synthétiques.

Determination_of_priority_and_other_hazardous_substances_in_football_fields_of_synthetic_turf (étude financée par le service public)

(1) filliale d'un des 4 plus gros cabinets d'expertises privées mondiaux, Deloitte,

(2) http://docplayer.fr/9555906-Analyse-environnementale-comparative-de-terrains-de-football-en-gazon-synthetique.html