Pour résumer, les "minimas sociaux" dont parle Emmanuel Macron, et qui représente un "pognon de dingue", c'est le petit carré noir tout en haut.!!!

Tout est relativement stable, sauf les retraites qui augmente (et son corollaire, maladie) ce qui est anticipé depuis la fin du baby-boom de l'aprés guerre.

L'autre observation est la baisse des volumes PIB (1992 et 2009) conséquence des crises financiéres majeurs.

Le dernier enseignement est l'enfumage de la communication du président Macron (comme certains de ses prédécesseurs), car l'interet pour les détenteurs de capitaux (riches, grands groupes etc..) est de sabrer dans cette redistribution (baisse des cotisations, exemptions de taxes) et si possible de récupérer l'intégralité du contrôle du flux de ces capitaux (retraites, assurances chomage, maladie).

 

PIB de la france (2016) = 2228.9 Milliards d'euros

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Produit_int%C3%A9rieur_brut_de_la_France