La ministre des transports Elisabeth Born a convoquer, le patron de la SNCF pour lui demander des comptes suite à la "succession d'incidents importants et médiatisés" survenus ces dernières semaines dans les gares parisiennes de Montparnasse, Bercy et Saint-Lazare.

Il est assez curieux de voir une ministre des transports s’étonner des récents dysfonctionnements de la SNCF tant les différentes politiques menées depuis plus de 20 ans en matière de service public ferroviaire, aussi bien marchandise que voyageur, sont désastreuses. 

Les suppressions massives d’emplois s’accompagnent d’un manque d’investissement abyssal avec pour conséquence directe un réseau ferré et des installations de sécurité qui ne cessent de se délabrer. .

La SNCF est aujourd’hui malade des choix imposés conjointement par direction et gouvernement. Un duo infernal, où le dogme de la rentabilité est érigé en alpha et oméga des politiques ferroviaires.

Écologiquement viable et générateur d'emploi et de savoirs faire tout le monde gagnerait à un rétablissement d'un service public ferroviaire de qualité, les voyageurs en premier !

26231941_1763076923998724_8299682651141030780_o

UN CLIC VERS LE NOUVEAU SITE PCF LOIRET!!!