20h, salle cassin, 1 juillet 2015, présentation du projet de la majorité, par madame le Maire, Madame Bougraud, concernant la sortie de Lardy de la CCA...pardon... de la CCA-CAVO vers Juine et renarde.

La salle était bien garnie, une partie de l'opposition municipale siégeant au sommet. En cette fin de journée de canicule, nous remercions l'équipe de madame le Maire pour avoir essayé de brasser le maximum de vent.

L'exercice était difficile, car la salle n'était pas forcément du même avis que la majorité, mais cette derniére pouvait compter sur ses soutiens de la droite et de l'extréme droite locale. 

C'est au bout d'un exercice difficile que Madame le Maire à su triompher, particuliérement dans le maniement du pipeau, nous faisant don d'une prestation à faire palir de jalousie un ensemble d'instrument à vent.

Vous aurez compris, vous n'apprendrez rien. On vous promet que l'on vous fournira des chiffres, mais on vous dit que c'est trés compliqués. Brave gens, nous sommes effectivement  un peu bête.  Mais nous avons entendu des chiffres, des chiffres en chapelet, d'ou viennent ils? sont ils discutable ?

"mais puisque Madame le Maire vous le dit!!!! pourquoi vous insistez!!!"

Nous citerons  feu Charles Pasqua: ""Les promesses des hommes politiques n'engagent que ceux qui les reçoivent" bien dit.

Autre point et pas des moindres.

Il n'y aura pas de consultation de la population sur ce sujet important, mais vous pouvez donner votre avis sur le futur nom de la bibliothéque.

Fermez le ban!!! Circulez!!! le Prefet ne le veut pas, Ah? pourtant à St-Yon une consultation a eu lieu.  Nous avons un bel exemple de non démocratie, un bras d'honneur à la jeunesse, cela ne ramenera pas les électeurs au bureau de vote et cela annonce des beaux jours aux cranes rasées et autre "c'était mieux avant" .

Nous citerons encore madame Bougraud, "tout sera négocié", avant ? non! aprés.

Autre point. Nous sommes peu à avoir relevé que le groupe politique, UDI, de Madame le Maire comme celui du partie socialiste d'ailleurs, travaille d'arrache pieds pour mettre les territoires en compétition, mais aussi de diminuer constament les services publics.  Comment ce fait il que ce soit aux communes ou intercommunalités de payer leurs propres services? silence radio.

Madame le maire vous faites de la politique, vous participez à la vie la cité, il faut l'assumer car il est noble de faire de la politique et non pas vous cacher derriere le "je ne fais pas de la politique" comme si c'était une honte. affligeant.

Mais encore, nous entendons que Juine et Renarde est plus pauvre en service (public et matériel) et donc une raison pour beaucoup de personnes de ne pas vouloir s'y associer. Triste.

La véritable question aurait était de savoir pourquoi tout les francais ne sont pas égaux dans leurs territoires.  Pourquoi, les habitants de Juine et Renarde n'ont pas accés à une seule crêche municipale/intercommunale par exemple ?

Pourquoi faut il payer plus cher un service selon que vous soyez dans la bonne ou la mauvaise intercommunalité ? hallucinant.

Les lignes de bus seront'elles maintenues ? l'éclairage public ? le périscolaire ? encore deux ans et aprés pschiiiit... "c est la faute au gouvernement " UDI-UMP-PS = même combat idéologique

On peut d'ors et déjà éffacer le mot égalité sur nos frontons.

Si des débats avaient pu avoir lieu, de tel enjeux aurait pu être mis en avant, et par là, alerter les habitants des communes de la vallée de la Juine sur la compétion qui se s'installe entre eux, et travailler à tirer vers le haut tout le monde et non pas de savoir si c'est mieux d'aller ici ou là simplement si il y a une piscine ou pas....