A entendre les médias, le 8 mars est "la journée de la femme"; sorte de super fête des mères, histoire d'avoir la paix les 364 jours restants (sauf les années bisextiles). Pour les communistes ce sera un peu plus:  déclarée journée internationale des droits des femmes, le 8 mars sera l'occasion de rappeler, avec ou sans fleurs, le fossé qui sépare encore les femmes et les hommes en termes de droits de travail, de traitement, de salaires et même de retraite... C'est un peu comme si tout ce qui avait été gagné en matière de droits sociaux, ne l'avait été que par les hommes. 

On ne peut bâtir une société égalitaire sans rétablir cette justice là et il faudrait un 8 mars chaque jour de l'année pour le rappeler !!!!

UNE JOURNEE POUR LES DROITS DES FEMMES